Pour devenir riche en France, travaillez en Suisse!

Pour devenir riche en France, travaillez en Suisse!

Travailler en Suisse : En l'espace de deux décennies, la disparité des revenus entre les travailleurs français en Suisse, au Luxembourg et en Allemagne et ceux qui sont employés en France s'est considérablement accentuée.
Travailler en Suisse

En France, les Français les plus fortunés se trouvent naturellement à Paris et dans les Hauts-de-Seine. Ils sont également présents dans les quartiers huppés des grandes villes régionales, mais ce n'est pas limité à ces endroits. Désormais, on observe de plus en plus de personnes aisées dans les communes situées aux frontières de la Suisse, du Luxembourg et de l'Allemagne, comme le rapporte "Le Figaro".

Logo Emploi

OFFRES D'EMPLOI EN SUISSE

Grâce à notre base de données de plus de 3'500 offres d'emploi en Suisse, vous trouverez forcément le job qui vous convient! Vous pouvez postuler en ligne depuis 123Suisse.

Parmi les dix départements qui enregistrent la présence la plus notable de personnes aisées, trois d'entre eux sont situés à proximité de la Suisse, à savoir la Haute-Savoie, l'Ain et le Haut-Rhin, comme l'indique l'Observatoire des inégalités. La disparité salariale entre ces pays et la France n'a cessé de s'accroître au cours des vingt dernières années. Ainsi, il est devenu possible de percevoir des revenus parmi les plus élevés en France en traversant simplement la frontière et en travaillant pour une entreprise suisse ou luxembourgeoise, comme le souligne le journal français.

Dans les communes de la région du Genevois français, une étude de l'Insee menée en Rhône-Alpes révèle que deux ménages sur trois tirent leurs revenus de l'étranger.

Un Smic genevois deux fois plus élevé

L'augmentation significative du nombre de travailleurs résidant en France mais exerçant leur activité en Suisse peut s'expliquer par plusieurs facteurs. Bien sûr, les accords de 2002 sur la libre circulation des personnes ont joué un rôle essentiel. Cependant, un autre élément clé est la disparité des rémunérations de part et d'autre de la frontière, comme le souligne "Le Figaro". Un exemple concret de cette différence est le Smic horaire, qui, au 1er janvier 2022, s'élevait à 10,57 euros en France, tandis qu'à Genève, il atteignait 22 euros (soit 23,27 francs suisses).

Ce phénomène de croissance du nombre de travailleurs frontaliers se constate également le long des frontières allemandes et luxembourgeoises. Alors que le salaire mensuel moyen en France s'élève à 2630 euros (selon les données de l'Insee pour les salaires du secteur privé en 2022), en Allemagne, il atteint 3801 euros (+44%), et au Luxembourg, il grimpe à 6020 euros (+128%). En Suisse, le salaire mensuel moyen se situe à 5720 euros (+117%).

Il est important de noter que l'écart de richesse entre ces quatre pays s'est accentué au cours des vingt dernières années, comme le rappelle le journal français. Entre 2002 et 2022, le produit intérieur brut (PIB) par habitant de la France, ajusté en fonction du pouvoir d'achat, n'a augmenté que de 95%, atteignant 55 493 dollars, tandis que celui du Luxembourg a connu une croissance de 143%, s'élevant à 142 214 dollars. En Suisse et en Allemagne, le PIB a augmenté de 116% au cours de la même période, atteignant respectivement 83 598 dollars et 63 150 dollars, selon les données de la Banque mondiale.

Mots clés: Travailler en Suisse / Salaire en Suisse /

Laisser un commentaire

19.90€ :  Correction de votre CV par des experts RH Suisses.
Je corrige mon CV
close-image